L'Amérique latine, nouveau marché d'Issad Rebrab
L'Amérique latine, nouveau marché d'Issad Rebrab

Le richissime homme d’affaires et patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, semble avoir le regard définitivement tourné vers les pays d’Amérique latine, où il compte investir dans nombre de projets.

En effet, le richissime homme d’affaires algérien a été reçu hier mardi 08 novembre par le président brésilien Michel Temer ainsi que le ministre de l’agriculture Blairo Maggi, en vue de discussion sur des projets d’investissement dans les secteurs de l’élevage et l’agro-alimentaire.

Le ministère de l’agriculture brésilien a indiqué que Issad Rebrab étudierait actuellement la possibilité de la mise en place d' » une industrie de l’huile végétale (soja et palme) et l’allocation de ressources pour faciliter l’achat des produits agricoles brésiliens pour ce marché ». Cevital aurait l’intention d’investir notamment au nord du Brésil, dans l’État de Pará, indique la même source.

La même source a également indiqué qu’Issad Rebrab souhaiterait également l’établissement d’un accord phytosanitaire entre le Brésil et l’Algérie pour permettre l’importation de bovins vivants, comme il s’intéresserait à d’autres produits agricoles, comme les pois chiches, les lentilles et les haricots.

Notons que ce n’est pas la première visite du patron de Cevital sur le continent Sud américain, Rebrab s’était en effet rendu il y a quelques jours au Paraguay pour étudier les possibilités d’investir également dans ce pays.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE