La nature de la maladie d'Abdelaziz Bouteflika révélée
La nature de la maladie d'Abdelaziz Bouteflika révélée

L’hospitalisation du chef de l’État Abdelaziz Bouteflika à Grenoble depuis le 07 novembre dernier a donné naissance à nombre de spéculations qui circulent bon train au milieu d’un silence assourdissant de la part des autorités.

En effet, s’il semble maintenant clair que le chef de l’État n’a pas été hospitalisé pour « des contrôles médicaux périodiques » comme l’avait annoncé la présidence, les autorités officielles refusent toujours de communiquer sur l’état de santé du locataire d’El-Mouradia.

L’hypothèse la plus probable serait celle d’une hospitalisation en vue de subir une intervention chirurgicale, non pas pour l’implantation d’un neuro-stimulateur qui permettrait au chef de l’État de pouvoir marcher à nouveau, mais pour traiter une « sténose » qui est probablement une « sténose carotidienne » qui ne répond plus aux traitements conventionnels, selon ce que rapporte aujourd’hui le journal en ligne « Le Matin d’Algérie », citant une source médicale.

« Les nombreux AIT (accident Ischémique transitoire) et AVC qu’à subit le président depuis sa première hospitalisation en 2013, son état de santé en dent de scie et ses nombreux contrôles effectués à l’étranger, font penser à une sténose » a annoncé la même source.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE