Les députés de l’APN, qui ont majoritairement voté  » oui  » pour la loi des finances 2017, ne semblent pas être au courant des mesures prévues par cette loi.

En effet, interrogés sur le contenu de la loi des finances 2017, certains députés de l’APN ont carrément refusé de répondre et ont « fui » la question au sens propre comme au sens figuré. Mais les plus courageux d’entre-eux, qui ont accepté de répondre, n’ont pas semblé être au courant des mesures draconiennes prévues par cette loi pour l’année 2017.

Ainsi, un député a estimé que la loi des finances 2017 était  » Une loi tout à fait normale, comme les lois des finances 2014, 2015, et 2016 « , tandis qu’un autre a déclaré que cette loi prévoyait  » l’application de quelques taxes « .

Les députés qui ont approuvé la loi des finances 2017 semblent donc n’avoir aucune idée du contenu du texte qu’ils ont fait passer à la majorité, une situation qui peut sembler normale puisque, rappelons le, les députés empochent une mensualité de 300.000 dinars et encaisseront à la fin de leur mandant la somme de 1.200.000 dinars pour récompenser leurs « services rendus à la nation ».

LAISSER UN COMMENTAIRE