Une véritable marée humaine a accompagné le maître de la chanson chaâbi Amar Ezzahi à sa dernière demeure aujourd’hui 1er décembre.

Les obsèques d’Amar Ezzahi, décédé hier 30 novembre à l’âge de 75 ans, étaient en effet dignes d’un héros national et ont drainé des milliers de personnes venues rendre un dernier hommage au maître de la chanson chaâbi.

Rappelons que le chanteur, de son vrai nom Amar Aït Zaï, était l’un des derniers « cheikhs » ayant vécu l’âge d’or de la chanson châabi; il est décédé hier 30 novembre à 75 ans suite à des problèmes de santé, alors qu’il attendait d’être transféré à l’étranger pour être soigné.

LAISSER UN COMMENTAIRE