La JSK ne sait plus à quel saint se vouer pour gagner !
La JSK ne sait plus à quel saint se vouer pour gagner !

Suite à la démission de Kamel Mouassa, la direction de la Jeunesse Sportive de Kabylie ( JSK ) s’est trouvée dans l’urgence de recruter un nouvel entraîneur. Son successeur est enfin connu.

Il s’agit notamment de l’ancien international français, Bernard Casoni. Le nouveau coach des Canaris était passé par des clubs de renommée, comme les français de l’Olympique de Marseille, du SC Bastia et de l’AJAuxerre ou encore les tunisiens de l’ES Sahel et du Club Africain.

Pour rappel, Kamel Mouassa était limogé à cause d’un différend avec la direction du club. Les Canaris qui ont cumulé des résultats très négatifs n’ont plus le choix que de se réveiller avant la fin de la phase aller.

Le nouvel entraîneur des Jaunes et Verts est arrivé hier sur Alger pour une entrevue avec la direction du club, et il supervisera son équipe ce samedi face à l’USMAlger depuis les tribunes, afin de tracer un meilleur agenda qui pourrait remettre l’équipe sur le chemin des victoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE