Les députés tranchent : Retour à l'importation des véhicules occasion de moins de trois ans
Les députés tranchent : Retour à l'importation des véhicules occasion de moins de trois ans

Les députés algériens viennent de trancher dans l’affaire du retour vers l’importation des véhicules de moins de trois ans, entre le ministre du commerce qui a plaidé pour, et le ministre de l’industrie qui a plaidé contre.

Selon  Ennahar TV, un article bis a été rajouté dans l’amendement de la loi de finance de 2017 «Article 108 Bis» autorisant l’importation des véhicules de moins de trois ans avec les procédures de dédouanement jusque là en vigueur.

Une mesures que les élus de l’Assemblée Populaire Nationale défendent sous prétextes de réduire la pression sur le marché de l’automobile qui a vu une inflation de plus de 100% suite à la limitation de l’importation des véhicules neufs, ainsi que les nouveaux revenus dont la caisse publique bénéficiera grâce aux dédouanements.

Pour rappel, le ministre du commerce, Bakhti Belayeb a annoncé dans une conférence de presse le retour de l’importation des véhicules de moins de trois ans avant que la mesure soit annulée dans une révélation de la presse interposée puis c’est le ministre de l’industrie qui, dans des déclarations à la presse avait plaidé contre la même mesure  .

LAISSER UN COMMENTAIRE