Deux professeurs d'université licenciés pour avoir dénoncé des pratiques illégales
Deux professeurs d'université licenciés pour avoir dénoncé des pratiques illégales

Deux professeurs exerçant à l’École nationale supérieure d’agronomie (ENSA d’El Harrach), se sont vus licencier de leurs postes pour avoir dénoncé des pratiques irrégulières au sein de l’établissement où ils travaillaient.

En effet, les deux professeurs Rosa Issolah et Aïssa Abdelguerfi ont été renvoyés de leurs postes au sein de l’ENSA pour avoir « dénoncé les dérogations d’inscription en 1ère année sans la moyenne requise et en doctorat sans concours », ont annoncé les enseignants de cet établissement dans un communiqué diffusé hier 13 novembre.

 » La décision de licenciement des deux enseignants a été prononcée par un conseil de discipline qui s’est tenu sans avoir convoqué les concernés, sans les avoir entendu et sans leur avoir donné l’occasion de se défendre  » précise le même communiqué.

Les enseignants et étudiants de l’ENSA ont appelé à un rassemblement aujourd’hui 14 novembre devant le siège du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique à Ben Aknoun, et ce pour dénoncer le licenciement « abusif » et « illégal » des deux professeurs, a-t-on également appris.

LAISSER UN COMMENTAIRE