Le contrôle judiciaire levé sur trois leaders de l'ex-FIS
Le contrôle judiciaire levé sur trois leaders de l'ex-FIS

Le député islamiste, Hassan Aribi, du Front de la Justice et du Développement (FJD) a annoncé à travers sa page Facebook, la levée du contrôle judiciaire sur trois anciens leaders de l’ex-Front Islamiste du Salut (FIS).

La question de la mise sous contrôle judiciaire des trois leaders de l’ex-FIS, à savoir Abdelkader Boukhemkhem, Kamel Guemazi et Ahmed Ben Mohamed, a été posée le 3 novembre dernier par ce député islamiste au ministre Tayeb Louh pendant la séance des questions au parlement. Comme réponse à cette question orale, le même ministre a affirmé la non-réception d’une quelconque plainte déposée au sujet de cette procédure pénale qui a été ensuite levée aujourd’hui, du mercredi, nous apprend la même source.

Les trois leaders de l’ex-FIS ont été mis sous contrôle judiciaire depuis 2009 pour le motif de leur participation à une marche non-autorisée pendant la même année.

Par ailleurs, il s’avère que les leaders de l’ex-FIS sont déjà en train de réunir leur forces pour un éventuel retour sur la scène politique, où ils auraient envisagé d’intégrer des partis d’obédience islamiste dans les mois à venir. De ce fait, il convient de noter que la levée du rétablissement juridique des leaders de l’ex-FIS sus-cités pourrait conforter davantage leur éventuelle réhabilitation politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE