Le journaliste Hassan Bouras condamné à une année de prison ferme
Le journaliste Hassan Bouras condamné à une année de prison ferme

Le journaliste et militant des droits de l’Homme, Hassan Bouras, a été condamné lundi dernier par le tribunal d’El Bayadh pour avoir publié une vidéo sur Youtube qui a été reprise ensuite par la chaîne de télévision Al Magharibiya.

Le journaliste d’Al Magharibiya TV, Hassan Bouras, a été condamné par le tribunal correctionnel d’El Bayadh à une année de prison ferme assortie d’un « mandat de dépôt et d’une amende de 20 000 DA » , nous a appris son avocat Me Noureddine Ahmine.

« Il est poursuivi pour deux chefs d’inculpations : Participation à outrage à magistrat (article 144 du code pénal), outrage à corps constitué (article 146 du code pénal) et pour l’exercice illégal d’une profession réglementée (article 243 du code pénal) » nous indique notre interlocuteur.

La même source ajoute que « nous avons dix jours devant nous, comme délai. J’ai demandé de lui rendre visite et qu’il fasses un appel » à la décision du tribunal d’El Bayadh.

Hier, la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) a dénoncé la condamnation de ce militant, et exige le respect des principes consacrés par la Constitution et les conventions internationales relatives aux droits de l’Homme ratifiées par l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE