Ferhat Mehenni et son GPK lancent Le «parlement Kabyle»
Ferhat Mehenni et son GPK lancent Le «parlement Kabyle»

Ferhat Mehenni prépare avec les membres du gouvernement provisoire qu’il a créé en 2010 à Paris (France) et qu’il préside depuis, le projet d’un «parlement Kabyle», et dont le site électronique Siwel, organe médiatique du mouvement «séparatiste», a rendu public, aujourd’hui le 6 septembre, les «Résolutions du Projet Parlement Kabyle».

Selon la communication dudit site électronique, Ferhat Mehenni compte lancer le «parlement Kabyle» avant 2018 sans préciser les missions de ce parlement ni les mécanisme de son travail ainsi que les modalités de l’élection de ses «députés» et le lieu de son siège qui ne sera sûrement pas en Kabylie.

l’article de Siwel précise également «Désignation de Ahmed Haddag au poste de Président du Comité directeur du projet, Belkacem Ouarab chargé de projet et de Belaid Ouchalal comme Directeur technique du projet».

Par ailleurs, plusieurs observateurs et militants du MAK se demandent sur le réalisme de ce projet et le silence adopté par la direction du mouvement au moment qu’un de ses militants, Slimane Bouhafs en l’occurrence puisque de lui qu’il s’agit, est condamné à la prison ferme pour «atteinte à l’islam et au prophète» à l’instar d’un facebooker qui s’interroge «Revenons au « GPK » de Ferhat Meheni: Qu.est ce que « la ministre aux droits de l.homme » a fait pour défendre le militant du MAK Slimane Bouhafs? (SIC)» écrit t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE