La JSK ne sait plus à quel saint se vouer pour gagner !
La JSK ne sait plus à quel saint se vouer pour gagner !

Comptant pour la 9ème journée de la ligue 1 mobilis, la Jeunesse Sportive de Kabylie ( JSK )a accueilli son adversaire du jour le MC Oran au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou, sans son public, dans un match qui s’est soldé par un nul. 

Les Canaris n’arrivent plus à chasser le signe indien, en concédant un énième match nul à domicile face à une équipe oranaise qui s’est déplacée dans l’esprit d’arracher les trois points qui lui permettront de bousculer les usmistes sur le podium.

Au début, c’étaient les oranais qui avaient ouvert la marque à la 24ème minute grâce à un réflexe résolu du jeune Souibah. Les enfants de Tizi Ouzou ont pressé devant les buts sans pour autant mettre dans la gêne le portier oranais qui n’a été dérangé que durant quelques cinq ou six occasions dangereuses pendant une heure et demi de jeu.

La pression monte chez les Canaris qui ont raté des occasions, notamment par le malchanceux Boulaouidet, et qui ont même raté un penalty qui aurait pu changer la donne. Il aurait donc fallu la déconcentration et la fatigue de la défense oranaise qui a subi la pression kabyle durant tout le match, pour que Ferhani règle la mise, et décroche un point pour le moins précieux pour son équipe.

Des améliorations sont impératives avant la fin de la phase aller pour les canaris, si ces derniers espèrent finir la saison avec une place qualificative à une compétition africaine, qu’ils ont boudé depuis belle lurette. L’arrivée du nouveau coach saura nous renseigner sur le chemin que prendra la JSKabylie.

LAISSER UN COMMENTAIRE