Tizi-Ouzou : Une action de protestation tourne au drame
Tizi-Ouzou : Une action de protestation tourne au drame

La fermeture de la route reliant la ville de Tigzirt au chef-lieu de la wilaya de Tizi-ouzou au niveau de la commune de Makouda s’est transformée en un drame auquel personne ne s’attendait, apprend-t-on ce jeudi 3 octobre de sources médiatiques.

En effet, les fait se seraient déroulés lundi 31 octobre lorsque des jeunes de la commune de Makouda ont procédé à la fermeture de la route reliant le chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou à la ville de Tigzirt, et ce afin de dénoncer le laisser-aller dont ils sont victimes de la part des élus locaux.

Cette action de protestation avait tout d’abord démarré comme des dizaines d’autres qui se déroulent chaque année dans la wilaya de Tizi-Ouzou; des jeunes ont procédé à la fermeture de la route à l’aide de troncs d’arbres, de pierres et de pneus enflammés. Mais elle a vite viré au drame lorsqu’un véhicule tentant de forcer les barricades a percuté un tronc d’arbre enflammé et s’est arrêté. Un autre véhicule, arrivant par derrière, a percuté de plein fouet le premier véhicule caché par l’épaisse fumée dégagée par les pneus enflammé. Les deux voitures ont été calcinées, provoquant la mort de deux frères qui étaient à bord du premier véhicule, tandis que le chauffeur du second véhicule a été interpellé par les forces de sécurité.

Il est à préciser que les deux victimes sont deux frères, dont l’un était marié et avait des enfants, et sont natifs du village de Tazrart dans la commune de Makouda.

LAISSER UN COMMENTAIRE