Tizi-Ouzou : Guerre des tranchées au FLN
Tizi-Ouzou : Guerre des tranchées au FLN

La direction du FLN de la wilaya de Tizi-Ouzou, dirigée par le vice-président de l’APN Saïd Lakhdari, est l’objet d’une âpre lutte interne entre les partisans et opposants du Mohafedh précédemment cité, alors que les élections législatives de 2017 approchent à grands pas.

En effet, les opposants à l’actuel Mohafedh Saïd Lakhdari ont appelé dans une déclaration publiée ce vendredi 25 novembre à l’occupation de la Mouhafadha locale demain 26 novembre à partir de 8h30.

 » Nous, militants cadres du FLN de Tizi Ouzou et chefs de Kasmas, exigeons le départ inconditionnel du Mouhafedh de Tizi Ouzou, en l’occurence M. Said Lakhdari, pour avoir mené notre parti à la dérive  » écrivent les opposants du Mohafedh de Tizi-Ouzou conduits par Rabah Anane, élu à l’APC de Tizi-Ouzou. « Depuis son installation en qualité de Mouhafedh, [Saïd Lakhdari] n’a rien apporté au parti, si ce n’est de semer la division des rangs des militants et cadres » peut-on lire dans la même déclaration dont les auteurs accusent également le Mohafedh  » d’avoir à maintes reprises bafoué les valeurs et le règlement intérieur du FLN « .

Rappelons que le FLN connaît d’âpres luttes internes, et ce depuis l’élection de Amar Saâdani à sa tête en 2013, élection contestée par une partie des adhérents de l’ex-parti unique, avec à leur tête Abderrahmane Belayate.

LAISSER UN COMMENTAIRE