Tizi-Ouzou : un journaliste attaqué en justice par des salafistes
Tizi-Ouzou : un journaliste attaqué en justice par des salafistes

Le journaliste Idir Tazerout a fait l’objet d’une convocation de la part de la brigade de la gendarmerie de Fréha (Wilaya de Tizi-Ouzou), et ce pour une plainte déposée contre lui par un salafiste de son village, a-t-il annoncé aujourd’hui 07 novembre dans un message publié sur son compte facebook.

Selon le même journaliste, la plainte a été déposée contre lui suite a une de ses publications sur facebook où il avait dénoncé l’occupation de la mosquée de son village par des salafistes.  » une plainte à propos d’une publication sur mon mur facebook ou j’ai dénoncé l’occupation illégale d’un groupe de salafistes de la mosquée du village. Une mosquée en phase de construction occupée par une douzaine de salafistes étrangers au village. » a-t-il notamment écrit sur facebook.

Idir Tazerout précise également qu’il devrait passer devant le procureur de la république dans un mois.  » Selon la gendarmerie, nous allons passer devant le procureur de la république dans un mois. Une affaire qui relève du civil et non du pénal « , a-t-il également écrit.

Rappelons que ce n’est pas la première fois qu’un citoyen se voit poursuivre en justice pour des publications sur facebook, l’on se souvient en effet de l’affaire de Slimane Bouhafs, qui avait été condamné en septembre dernier à trois ans de prison pour des publications sur facebook jugées « offensantes envers le prophète et la religion musulmane ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE