mort
Photo d'illustration / Un corps sans vie retrouvé à Boghni

Un drame sombre d’un jeune pas encore identifié, laissé pour mort sur le chemin reliant Boghni et Tizi-Ouzou. 

En effet, la victime  serait dans les vingtaines, retrouvée morte hier soir, au bord d’une route menant vers Tizi-Ouzou peu distante d’El Maj un endroit sis dans la commune de Boghni, rapporte La dépêche de Kabylie.

Après un signalement de ce cadavre sans vie, jeté au milieu de la route. Des éléments de la protection civile ont procédé à son transfert à la morgue pour accomplir les procédures nécessaires qui peuvent aider dans l’enquête  diligentée par la gendarmerie nationale pour déterminer les circonstances exactes de ce crime qui n’est autre qu’un épisode d’une série de malheurs frappant la région.

Cependant un jeune de la région d’Assi Youcef disparu il y a deux jours est supposé d’être cette même victime retrouvée à Boghni en attendant les aboutissements de l’enquête qui confirmera ou infirmera cette probabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE