Les élèves des lycées du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou sont sortis dans la rue pour protester « contre le calendrier des vacances de l’année scolaire 2016/2017 tracé par le ministère de l’éducation nationale » nous confie un témoin.

Le calendrier des vacances de l’année scolaire en cours fait visiblement des « contestations » dans les milieux scolaires, notamment chez les élèves. A peine un mois après la reprise des cours, les élèves sortent dans la rue pour protester contre « la durée du congé estival (réduite à deux mois, ndlr) » nous confie un témoin de la protestation. « Les élèves m’ont informé que la durée des vacances a été réduite par le ministère de l’éducation » nous explique la même source.

Cette décision semble irriter les élèves de la ville de Tizi Ouzou qui ont gelé les activités pédagogiques durant la matinée du mercredi. Au moment où la rentrée scolaire de cette année a enregistré de nombreuses difficultés dès son début, notamment le manque des places pédagogiques et les polémiques suscitées au sujet d’une éventuelle suppression de matières scolaires dans les épreuves finales des cycles moyen et secondaire comme l’éducation islamique; Ces rumeurs ont néanmoins été vite démenties par la ministre de l’éducation Nouria Benghabrit.  L’intégration de nouveaux cours dans certaines matières, comme l’histoire et la géographie a également suscité la colère des adeptes du courant conservateur en Algérie.

Notons que le calendrier publié par le ministère de l’éducation prévoit que les vacances d’automne dureront du 27 octobre au 2 novembre 2016, les vacances d’hiver du 22 décembre 2016 au 2 janvier 2017, celles du printemps du 16 mars au 2 avril 2017. Le ministère a fixé la date du 6 juillet 2017 pour la fin de l’année scolaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE