VIDEO. Les travailleurs chinois barrent la route au convois du Wali de Béjaia avec leurs camions
VIDEO. Les travailleurs chinois barrent la route au convois du Wali de Béjaia avec leurs camions

Les travailleurs chinois de la société mixte algéro-chinoise CCRC-SAPTA chargée des travaux de la pénétrante qui reliera la ville de Béjaïa à l’autoroute Est-ouest, radicalisent leur mouvement de protestation et s’en prennent directement au Wali de Béjaia.

Après leur première action de fermeture de la route nationale Numéro 12 au niveau d’Ibourassen pour revendiquer le paiement de leurs salaires retardés depuis huit (8) mois à ce moment. Cette fois-ci, les mêmes protestataires s’en prennent directement au convois du wali de Bgayet, Ould Salah Zitouni, venu avec son staff pour superviser l’avancement des travaux de la pénétrante Ahnif-Béjaia.

Ould Salah Zitouni a appelé les protestataires qui revendiquent le payement de leurs salaires à ouvrir la route et a promis de considérer leurs doléances et trouver des solutions à leurs problèmes.

Le même wali a été dénoncé par un élu de l’Assemblée populaire de la wilaya de Bgayet après ses menaces de sévir contre les citoyens qui osent fermer les routes, s’est trouvé dans une situation inédite devant des ressortissants étranger qui usent le même moyen pour faire entendre leur voix.

LAISSER UN COMMENTAIRE