Le nouveau stade de 50.000 places couvertes, en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi-Ouzou selon les normes internationales, est un atout pour la promotion du football, se sont accordées à dire la famille sportive et les autorités locales.

Implanté au niveau du pôle d’excellence d’Oued Fali, à la sortie ouest de la ville de Tizi-Ouzou, le stade de football, intégré dans le projet d’un complexe sportif comportant également un stade d’athlétisme de 6.500 places couvertes, a été inscrit au profit de la wilaya dans le but d’offrir au club phare de la région, la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK), une infrastructure digne de son rang.

A ce propos, le responsable du bureau « Dune architecture » qui a réalisé l’étude et assure le suivi des travaux de ce complexe sportif, Omar Malki, a indiqué que les plans de ce stade sont en cours d’actualisation afin d’être conformes aux normes FIFA-2011.

« L’étude de ce projet, inscrit en 2005 et lancé en réalisation en 2010, a été faite selon les normes de la Fédération internationale de football-2007 (FIFA-2007), alors en vigueur, d’où la nécessité de l’actualiser selon les derniers développements », a-t-il expliqué.

Vu le déroulement de la majorité des matchs dans l’après-midi, le terrain de jeu est orienté du nord vers le sud, a fait savoir Omar Malki.

Le stade est doté de plusieurs voies d’accès, notamment vers la RN 12, la rocade nord et l’échangeur de Bouide, afin de permettre l’évacuation des spectateurs à la fin du match et éviter ainsi les engorgements.

L’absence d’une piste d’athlétisme au niveau de ce stade « de type anglais », dédié exclusivement au football, permet aux spectateurs assis aux premières tribunes d’être à seulement 10 mètres de la ligne de touche, selon le responsable de « Dune architecture ».

LAISSER UN COMMENTAIRE