«Le Wali menace la population de Béjaia» : Graves accusations d'un élu d'APW
«Le Wali menace la population de Béjaia» : Graves accusations d'un élu d'APW

Ould-Salah Zitouni, le wali de Bgayet (Béjaia), refait surface sur la scène médiatique grâce à sa gestion jugée par les acteurs politiques et la société civile de chaotique, face à la détresse des citoyens d’une wilaya gravement marginalisée par le pouvoir central et la hiérarchie de ce dénier.

En effet, c’est l’élu et président de la commission aménagement du territoire et Transport à l’Assemblée Populaire de la Wilaya de Bgayet Boualem Mimouni, qui tire à boulets rouges sur l’actuel wali de Bgayet via sa page facebook personnelle en révélant que ce dernier menace les citoyens «Le Wali de la Wilaya Béjaia, vient de menacer la population de la Wilaya de Béjaia ( fait gravissime et condamnable), de recourir à l’emprisonnement (de 05 à 20 ans) de toute personne qui oserait revendiquer ses droits légitimes pacifiquement par le recours à la fermeture des sièges des APC, Daïras où routes.» écrit-il.

Boualem Mimouni déplore également la marginalisation de la wilaya par le pouvoir algérien en matière de développement local et projets structurants«Les Milliards de dinars de perte pour l’économie du pays, suite à ces multiples fermetures de routes, invoqués par le Wali de Béjaia ne sont que des miettes (pipi de chat) devant les 800 Milliards de Dollars que l’Algérie a eu à débourser, sans que la wilaya de Béjaia n’en bénéficie de sa part qu’il lui revient de droit, comme toutes les autres Willayas du pays en avaient bénéficié, malgré son rôle prépondérant de Wilaya Martyre durant la Révolution Algérienne (Akfadou PC d’Amirouche et Ifri sont éternellement témoins de l’Histoire)» rajoute t-il.

Il est à rappeler que le wali de Béjaia a accusé le MAK d’être derrière la dernière action de fermeture de route à Akbou par les demandeurs des logements sociaux.

Par ailleurs, le même élu de l’APW avait révélé que tous les projets d’alimentations de gaz naturel dont le taux de réalisation n’a pas dépassé les 50% dans toutes les localités de la wilaya de Béjaîa, ont été somme toute annulés.

1 COMMENTAIRE

  1. Comment peu-on défendre ces racailles..ces coupure de routes moi je suis toute à fait d’accord avec lui si tu veux manifester ton mécontentement fait le en bas de son bureaux… (wali)
    En quoi un malade qui raterai son rendez vous chez le medecin.
    Ou un voyageur rattant son avion,un ouvrier en retard au boulot les aiderai…
    C’est un vrais sabotage du peuple qui se tire la balle dans le pied…

LAISSER UN COMMENTAIRE