Kamel Eddine Fekhar revendique l'audition de Toufik, Ouyahia et Saâdani
Kamel Eddine Fekhar revendique l'audition de Toufik, Ouyahia et Saâdani

Kamel Eddine Fekhar réclame depuis la prison l’audition de l’ancien patron de l’ex-DRS, le général Toufik, du chef de cabinet de la présidence, Ahmed Ouyahia, ainsi que de l’ex-secrétaire général du FLN, Amar Saâdani.

Le militant des droits de l’Homme, Kamel Eddine Fekhar, a réclamé « l’audition des responsables qui se sont exprimés sur les événements (de Ghardaïa) comme Ouyahia, Saâdani et le général Toufik » et proteste contre le retard émis sur la procession à « une expertise des vidéos » a indiqué aujourd’hui son avocat, Me Salah Dabouze, à TSA.

Kamel Eddine Fekhar, emprisonné dans l’établissement pénitentiaire d’El Menia, a entamé mardi dernier une grève de la faim avec deux de ses compagnons, a rajouté la même source.

Pour rappel, Kamel Eddine Fekhar a été incarcéré, avec d’autres citoyens de la vallée du M’zab, pendant les événements ayant secoué la ville de Ghardaïa en mars 2013 pour «  constitution d’association de malfaiteurs pour atteinte à la souveraineté de l’État, à l’unité nationale, à la sûreté de l’État, d’attroupement armé et non armé et d’incitation au meurtre« . Par ailleurs, la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) a saisi le secrétaire général de l’ONU pour intervenir dans ce cas, en vue d’obtenir la libération de son militant.

LAISSER UN COMMENTAIRE