Un lycée paralysé à cause d'un commissaire de police
Un lycée paralysé à cause d'un commissaire de police

Un mouvement de contestation des employés et de la famille pédagogique du Lycée Ben Alioui à Setif, a été déclenché suite à un comportement jugé «agressif et humiliant» d’un commissaire de police au sein de l’établissement scolaire.

Le lycée Ben Alioui a été paralysé pendant une heure par les enseignants et l’ensemble du personnel de l’établissement pour contester les dérives d’un commissaire de police, parent d’élève convoqué par l’administration. Ce dernier n’a épargné aucune personne au sein du Lycée, «du directeur au dernier employé» selon des témoins sur place.

L’administration du Lycée a déposé plainte auprès des autorités compétente de la sûreté de wilaya et a notifié la direction de l’éducation.

LAISSER UN COMMENTAIRE