Le médicament contrefait suscite la tollé
Le médicament contrefait suscite la tollé

Suite à la publication « hâtive » d’une information concernant la présence d’un médicament fabriqué et importé depuis Israël dans les pharmacies du pays, le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, est intervenu pour tenter de calmer l’opinion publique à travers l’agence officielle APS.

C’est le directeur de la santé de la wilaya de Mila qui avait mis en garde les autorités locales, ainsi que l’Antenne régional du conseil des pharmaciens wilaya de Constantine, contre une éventuelle commercialisation dudit médicament qui provoque des effets indésirables à son consommateur.

Ainsi, le ministre a infirmé ce mercredi ce qu’il considère comme étant une « pure rumeur », et relie ce fait au manque d’ « expérience » du « jeune » directeur de la santé de la wilaya de Mila, et rassure que « nous lui donnerons le temps de se former » .

LAISSER UN COMMENTAIRE