Nouveau rebondissement dans l'affaire du procureur ayant émis un mandat contre Chakib khellil
Nouveau rebondissement dans l'affaire du procureur ayant émis un mandat contre Chakib khellil

Belkacem Zaghmati, ancien procureur général de la cour d’Alger écarté de ses fonctions en 2015 par un décret du chef de l’État Abdelaziz Bouteflika, a été nommé procureur général à la cour suprême jeudi 10 novembre, rapporte ce 12 novembre le site ObservAlgerie.

Belkacem Zaghmati se voit ainsi réhabilité dans ses fonctions après avoir été écarté en 2015 par un décret du chef de l’État Abdelaziz Bouteflika. Il était accusé d’être « à la solde de forces extra-judiciaires » , notamment le DRS du général à la retraite Mohamed Mediène dit  » Toufik  » .

Pour rappel, c’est le même Belkacem Zaghmati qui avait émis un mandat d’arrêt international contre l’ancien ministre de l’énergie et des mines Chakib Khellil, son épouse et ses deux enfants au mois d’août 2013, et ce dans le cadre de l’enquête qui avait visé l’ancien ministre concernant le scandale de corruption qui avait secoué la Sonatrach.

LAISSER UN COMMENTAIRE