L'avion d'Air Algérie qui a perdu une roue pendant son atterrissage
L'avion d'Air Algérie qui a perdu une roue pendant son atterrissage

De nouveaux éléments sont apparus au sujet de l’accident de l’avion d’Air Algérie qui a perdu une roue hier pendant son atterrissage sur une piste de l’Aéroport International d’Alger.

Tout porte à croire que l’accident de l’avion AT 72.600 qui a frôlé la catastrophe à l’Aéroport d’Alger n’est pas dû au hasard. L’appareil d’Air Algérie est sorti le matin du service de maintenance, soit peu avant l’arrivée de l’accident.

Lire également : IMAGES. Air Algérie : une catastrophe évitée à l’aéroport d’Alger

Comment le fait qu’une roue qui n’est pas mise en place convenablement a passé inaperçu à l’équipe chargée de la maintenance des avions ?

Par ailleurs, des sources médiatiques révèlent que l’équipe chargée de la maintenance n’est pas totalement initiée dans le domaine, puisque ses éléments ne sont diplômés que d’une formation professionnelle. Alors que les conditions de ce métier demandent une initiation qui n’est offerte que par l’école d’aviation de Blida.

D’autres question se posent sur la politique de recrutement dans le service de maintenance. Un recrutement qui se réalise d’une manière douteuse d’où le favoritisme accordé aux proches des responsables marginalise la main d’oeuvre qualifiée. C’est ce qui explique souvent l’origine du manque de fluidité dans le travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE