Plusieurs syndicalistes interpellés : Alger quadrillée par la police
Plusieurs syndicalistes interpellés : Alger quadrillée par la police

La capitale Alger était quadrillée par les forces de l’ordre ce dimanche 27 novembre, un important dispositif de sécurité était présent de la Grande poste jusqu’au siège de l’APN, rapporte le quotidien en ligne TSA.

Ce déploiement des forces de sécurité intervient suite à l’annonce de plusieurs syndicats de leur intention de tenir aujourd’hui un rassemblement devant le siège de l’APN, pour protester contre le projet de réforme des retraites, qui devrait être soumis au vote des députés au cours de cette journée.

Plusieurs syndicalistes ont également été interpellés dans plusieurs endroits de la capitale, annonce un porte-parole du CNAPEST cité par TSA.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que de tels dispositifs de sécurité sont mis en place pour empêcher les rassemblement et manifestations dans la capitale, qui y sont interdits par décret du gouvernement depuis la marche du 14 juin 2001 qui avait été durement réprimée par les forces de sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE