Brahim Sahraoui lauréat du Prix Ibn Khaldoun-Shenghor
Brahim Sahraoui lauréat du Prix Ibn Khaldoun-Shenghor

Le Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor en sciences humaines a été décerné à l’universitaire et traducteur algérien Brahim Sahraoui, à Tunis (Tunisie). 

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Organisation arabe pour l’Éducation, la Culture et les Sciences (ALECSO) ont conjointement distingué le professeur Brahim Sahraoui pour sa traduction de l’ouvrage collectif intitulé « Philosophies de notre temps » dont la publication est dirigée par le sociologue Jean-François Dortier.

Le jury a salué la qualité de la traduction de cet ouvrage qui « illustre les idées de la philosophie occidentale contemporaine » servant ainsi à les faire connaître au lectorat arabophone.

Brahim Sahraoui est originaire de Sétif et il est enseignant à l’Université Alger 2 dans la faculté des langues et littérature arabes et des langues orientales. Il a consacré plusieurs ouvrages au domaine de la traduction dont « Analyse du discours littéraire » et « Le récit arabe ancien, genres, fonctions et structures » et a précédemment traduit du français vers l’arabe l’ouvrage « L’homme de l’orientalisme » publié par le professeur français Daniel Reig.

Le lauréat de ce prix prestigieux s’est également intéressé à la critique des questions liées à la réflexion philosophique.

Notons que le Prix Ibn Khaldoun-Senghor a été créé en 2008 pour récompenser la traduction d’une œuvre du français vers l’arabe et de l’arabe vers le français. Il vise également à promouvoir la diversité culturelle et linguistique et d’encourager les échanges culturels et littéraires entre le monde dit « arabe » et l’espace francophone dans le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE