La loi fixant l'âge de départ à la retraite
La loi fixant l'âge de départ à la retraite "apaisé"

Les représentants du peuple au sein de l’Assemblée Populaire Nationale (APN) ont adopté aujourd’hui dans l’après-midi un amendement, introduit par le chef de l’État, au projet de loi relatif à la retraite, rapporte l’agence officielle APS.

Ledit amendement porte sur une période transitoire de deux années permettant aux travailleurs qui ont capitalisé 32 ans de services de bénéficier du départ à la retraite. Ainsi, les personnes qui ont capitalisé 32 ans de services et ont atteint les 58 ans en 2017 ainsi que ceux qui ont atteint les 59 ans en 2018 pourront partir à la retraite.

Cette nouvelle mesure ne semble pas converger dans le même sens que les revendications exigées par les syndicats autonomes qui envisagent l’avortement du nouveau projet de loi du code de travail supprimant la retraite anticipée.

L’adoption de cette nouvelle loi fait dores et déjà l’objet de contestations au sein de l’opposition qui a voté contre cette disposition. Il est à noter qu’aujourd’hui un rassemblement pacifique des syndicats autonomes, qui protestent contre le projet de loi relatif à la retraite ainsi que la loi des finances 2017, a été empêché à Bouira.

LAISSER UN COMMENTAIRE