Un rapport américain prédit une guerre civile en Algérie
Un rapport américain prédit une guerre civile en Algérie

L’Algérie pourrait connaître prochainement une situation sécuritaire très instable, c’est ce que révèle un rapport publié ce jeudi 19 octobre par l’American Enterprise Institute for Public Policy Research (AEI).

Ce rapport, qui établit un classement de 10 pays susceptibles de connaître des troubles sécuritaires majeurs dans les prochaines années, classe l’Algérie en troisième position, derrière les Maldives (1ère place) et la Mauritanie (2ème).

Le rapport, qui s’appuie dans son classement sur des données politiques et économiques, estime que l’Algérie pourrait connaître une situation politique et sécuritaire instable dans un avenir très proche, et ce en raison de la stagnation économique, de la menace terroriste qui plane sur le sud du pays ainsi que de l’absence du chef de l’État Abdelaziz Bouteflika, diminué par la maladie depuis quelques années. « Le président Abdelaziz Bouteflika qui a longtemps été l’homme fort du pays ne tiendra probablement pas durant les quatre années à venir, il n’y a pas de succession claire » annonce le rapport qui détaille « même si un président arrivait à consolider le contrôle politique du pays, il devra faire face aux islamistes radicaux qui chercheront à venger les longues années durant lesquelles ils ont été écartés ».

« La Libye est suffisamment déstabilisée, et une situation similaire dans un autre pays si proche de l’Europe pourrait annoncer une catastrophe » conclut le rapport.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE