Sécurité routière : Introduction d'une nouvelle amende de 5000 DA
Sécurité routière : Introduction d'une nouvelle amende de 5000 DA

Les conducteurs de véhicules dont les passagers ne mettront pas la ceinture de sécurité sur les sièges arrières seront désormais passibles d’une lourde amende de 5000 dinars.

En effet, le directeur du centre national de prévention et d sécurité routière, Ahmed Naït El-Hocine, a annoncé qu’une proposition avait été faite pour imposer le port de la ceinture de sécurité sur le siège arrière des véhicules, précisant que les contrevenants seraient passibles d’une lourde amende de 5000 dinars et du retrait de six points du permis de conduire. Le montant de cette amende peut également s’élever à 7000 dinars en cas de retard de payement.

Les infractions à cette nouvelle mesure seront classée dans le volet des infractions au code de la route de quatrième degré, qui sont les infractions les plus dangereuses et les plus lourdement sanctionnées, a annoncé pour sa part le chef du Département de la sécurité routière de la Gendarmerie nationale.

Notons que cette nouvelle mesure a été introduite dans le nouveau projet de loi sur la sécurité routière, qui devrait être incessamment soumis à l’approbation du parlement.

LAISSER UN COMMENTAIRE