Les transporteurs privés qui augmentent illégalement les tarifs de transport seront sanctionnés
Les transporteurs privés qui augmentent illégalement les tarifs de transport seront sanctionnés

Le ministre des Transports et des travaux publics, Boudjemâa Talai, a menacé les transporteurs privés ayant augmenté d’une manière illégale les tarifs de transport de les sanctionner.

En effet, le même ministre a affirmé jeudi dernier, dans une séance réservée aux questions orales au sein du parlement, que « Des mesures coercitives fermes seront prises à l’encontre ces transporteurs privés et chauffeurs de taxi qui ont augmenté illégalement les tarifs de transport » nous apprend le site d’informations ObservAlgérie. Le ministre avait répondu à la question d’un membre du Conseil de la Nation d’obédience RND concernant les augmentations illégales des tarifs du transport.

Le ministre a estimé que ces augmentations sont illégales, et que le coût du carburant pour les tarifs de transport ne dépasse pas 7%.

Par ailleurs, Boudjemâa Talai a précisé que les transporteurs privés peuvent augmenter leurs tarifs de 10%, notamment en raison de la hausse des prix du carburant, et en tenant compte du pouvoir d’achat du citoyen et des droits des transporteurs privés.

Cependant, l’augmentation illégale des tarifs du transport privé qui dépassera le seuil tarifaire garanti par son département verra une sanction judiciaire, soit par la mise en fourrière des véhicules ou le retrait définitif des licences d’exploitation en cas de récidive.

LAISSER UN COMMENTAIRE