L’ancien ministre et leader du Mouvement populaire algérien (MPA) Amara Benyounes a abordé plusieurs sujets d’actualité hier 22 octobre lors de son passage sur le plateau de l’émission « Bila koyoud » ,  diffusée par la chaîne de télévision arabophone « El Bilad TV ».

Ainsi, l’ancien ministre n’a pas hésité à se positionner aux côtés du président de l’Organisation nationale des zaouïas Abdelkader Bassir et du nouveau secrétaire général du FLN Djamel Ould Abbas en affichant son soutien inconditionnel à un cinquième mandant de l’actuel chef de l’État, Abdelaziz Bouteflika.

Lire aussi :  » Bouteflika sera le candidat du FLN pour un cinquième mandant  » !

Amara Benyounes a estimé que son alignement politique et idéologique est une partie intégrante des missions de son parti, dont l’objectif principal est d’afficher un soutien indéfectible et inconditionnel pour Abdelaziz Bouteflika «quelle que soit sa politique et quelles que soient les conséquences de cette politique» selon ses dires.

Lire aussi : VIDEO. Les Zaouïas veulent un cinquième mandant pour Bouteflika 

Rappelons que Amara Benyounes n’est pas le premier à plaider pour un cinquième mandat de Bouteflika, cette question ayant déjà été soulevée par le président de l’Organisation nationale des zaouïas Abdelkader Bassir et plus récemment par le nouveau secrétaire général du FLN Djamel Ould Abbas, alors que la course aux présidentielles 2019 semble avoir déjà démarré dans les milieux politiques proches de l’actuel chef de l’État.

1 COMMENTAIRE

  1. C’est à dire cautionner ceux qui perçoivent un salaire sans être performant. Bravo Benyounes !!! On peut compter sur toi pour que le pays se développe et pour que tu défendes surtout tes privilèges.

LAISSER UN COMMENTAIRE