Le chef de l’État Abdelaziz Bouteflika a fait une nouvelle apparition en inaugurant le nouvel Opéra d’Alger portant le nom de Boualem Bessaih, son ancien conseiller spécial et représentant personnel qui est décédé le 28 juillet à l’âge de 84 ans.

Après son ouverture officielle au mois de juillet dernier, le nouvel Opéra sis à Ouled Fayet (Alger) a été inauguré hier par Abdelaziz Bouteflika en présence d’une délégation gouvernementale et de l’ancienne présidente de la République d’Indonésie, Megawati Sukarnoputri, comme invitée d’honneur.

Ce joyau architectural d’une superficie de 35 000 m² et disposant d’une salle d’une capacité de 1 400 places, a été un don du gouvernement chinois en 2006.

Le président Bouteflika a dévoilé la plaque inaugurale de cet édifice, et a été conduit sur un fauteuil roulant vers la salle de spectacles où il a assisté à un concert symphonique dirigé par Amine Kouider.

La chaîne publique Canal Algérie a diffusées des images d’un Bouteflika très diminué par la maladie qui s’est déplacé sur un fauteuil roulant. Le président peine à prononcer des phrases complètes, si ce ne sont que des mots soufflés à son entourage, mais toutefois ôtés du micro de la télévision.

Dans cette vidéo, le président qui brigue son 4ème mandat présidentiel, semble être un homme épuisé au visage hagard.

Lire aussi : Affaibli : Première inauguration du président Bouteflika depuis trois ans

LAISSER UN COMMENTAIRE