La filiale de Cevital, Mediterranean Float Glass (MFG), spécialisée dans la fabrication du verre plat a inaugurée sa deuxième ligne de production du genre à Blida. 

« Cette nouvelle ligne de production, réalisée pour un coût de 120 millions d’euros, d’une capacité de 800 tonnes par jour, portera la production globale de la MFG à 1400 tonnes de verre par jour, soit de quoi lui assurer un taux de croissance de 133 % en 2017 » explique son patron, Issad Rebrab. « L’usine MFG illustre une prouesse technologique, économique et humaine. Elle est emblématique de la stratégie de croissance du groupe et de la compétitivité de son modèle de co-localisation » rajoute le même interlocuteur lors de la cérémonie de l’inauguration de cet établissement.

La nouvelle ligne située précisément à Larbâa Sidi Moussa (Blida) fait de la MFG la première société qui fabrique du verre plat à l’échelle africaine, et la 12ème à l’échelle mondiale. L’homme d’affaires algérien, Issad Rebrab, a déclaré pendant la même cérémonie que le chiffre d’affaires de cette société devrait atteindre les 45 millions d’euros vers la fin de l’année en cours.

L’investissement dans ce domaine de production a permis à l’Algérie de réduire ses importations du verre plat, et lui a permis de devenir même un pays exportateur, grâce à la notoriété de cette société dans le marché mondial. Ainsi, elle a réservé 30% de la production à la couverture du marché national et a destiné 70% à l’exportation.

Cette société joue un rôle prépondérant dans la croissance, et représente l’un des instruments clé de la réalisation des objectifs en matière de création d’emploi, en générant plus de 2000 postes d’emploi directs, sans compter les emplois indirects. 

LAISSER UN COMMENTAIRE