Suite à sa sortie de la clinique de Grenoble (France) où il a été conduit officiellement pour des « contrôles périodiques », Bouteflika a fait sa première apparition officielle hier mardi, nous apprennent des sources médiatiques.

Abdelaziz Bouteflika a accueilli hier mardi le vice-président du conseil des ministres des Émirats Arabes Unis, Mansour Ben Zaid Al Nihyan, à Alger. Ce dernier se dit, à l’occasion, satisfait de sa rencontre avec le chef de l’État qui « soutient les projets de partenariat entre l’Algérie et les Emirats« .

Ainsi, le locataire d’El Mouradia est apparu pour la première fois depuis son hospitalisation à la clinique de Grenoble (France) qui a donné lieu à plusieurs rumeurs concernant le motif de son transfert en France. Si les autorités officielles ont annoncé que Bouteflika s’était rendu à Grenoble pour des « contrôles médicaux périodiques« , des médias nationaux et internationaux ont, eux, évoqué une possible intervention chirurgicale qu’il aurait subie.

LAISSER UN COMMENTAIRE