Dans l’Algérie du 21ème siècle, même les élèves du cycle primaire commencent à prendre goût aux actions de protestation.

Ainsi, des élèves d’une école primaire de Aïn Benian (Alger), ont décidé de faire grève et de ne pas assister à leurs cours pour protester contre le transfert de collégiens dans leur établissement, ce qui a eu comme résultat de perturber leurs emplois du temps.

Notons qu’il s’agit là d’une première dans le cycle primaire, reste à savoir si ce mécontentement de la part des enfants était spontané ou s’ils ont été poussés à protester par leurs parents, qui ont eux aussi exprimé leur mécontentement face à la situation dans laquelle se sont retrouvés leurs enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE