Immigration : La Belgique et les Pays-Bas annoncent de nouvelles mesures
Immigration : La Belgique et les Pays-Bas annoncent de nouvelles mesures

Les Pays-Bas et la Belgique ont annoncé de nouvelles mesures restrictives concernant les immigrants algériens présents sur leurs territoires, a-t-on appris ce 16 novembre.

En effet, le secrétaire d’État belge à l’asile et la migration Theo Francken a annoncé l’intention de son pays d’élargir sa liste des pays sûrs, en y ajoutant six nouveaux pays qui sont l’Algérie, la Tunisie, le Maroc le Bénin, le Sénégal et la Moldavie. La Belgique espère ainsi réduire les chances des immigrants de ces pays d’obtenir l’asile sur ses terres, et faciliter leur rapatriement dans leurs pays respectifs.

Les Pays-Bas, prévoient, pour leur part, de mettre un terme aux versements de primes destinées aux immigrés clandestins algériens et marocains qui quitteraient volontairement le territoire néerlandais , a annoncé l’agence de presse locale ANP.

LAISSER UN COMMENTAIRE