Le combat mené par les milliers de militants en faveur de la reconnaissance de la langue et culture amazighes dans le Maghreb n’est pas allé en vain. Le tour de la Tunisie est arrivé à ouvrir ses portes à son histoire.

Suite à son adoption comme langue nationale et officielle en Algérie et au Maroc, c’est la Tunisie qui fait preuve de bonne figure en célébrant pour la première fois la journée internationale du tifinagh dans sa capitale Tunis.

Malgré qu’elle ne soit pas encore reconnue, mais le climat adéquat qui se construit dans ce pays permettra d’épanouir la culture amazighe.

Pendant la célébration de ladite occasion, plusieurs hommes de culture et militants de l’identité amazighe y ont participé. Des ateliers et des expositions ont illustré les différentes formes d’expression de la culture amazighe, comme le tatouage ou encore l’exhibition des objets de l’antiquité appartenant à la même culture.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE